le Programme du Défenseur

FRANÇAIS

Le programme de sécurité holistique pour les défenseurs des droits de l'homme (le Programme du Défenseur) nous aide à améliorer notre sécurité physique, notre sécurité numérique, ainsi que notre bien-être et notre capacité de résilience. En suivant le programme, nous renforçons notre sécurité individuelle et collective et pouvons réduire le fardeau des attaques, du harcèlement et de la censure qui pèse sur nous et nos communautés.

Le Programme du Défenseur est basé sur les expériences de travail de Open Briefing avec les défenseurs à risque dans le monde entier; cependant, il y aura des différences locales importantes qui ne pourront pas être reflétées dans les directives universelles, et il vous faudra adapter le Programme à votre situation, votre travail et votre profil.

SÛRETÉ ET SÉCURITÉ

  1. Cherchez à mieux comprendre et gérer les risques auxquels vous êtes confronté :

  • Découvrez qui sont vos alliés et adversaires. Identifiez les ressources et les réseaux que vos alliés pourraient utiliser pour assurer votre défense. Analysez les compétences et les intentions de vos adversaires afin de mieux juger la menace qu'ils représentent.

  • Étudiez comment votre travail, votre identité, vos tactiques et d'autres facteurs et caractéristiques augmentent ou diminuent votre vulnérabilité ou votre exposition aux menaces.

  • Évaluez la probabilité qu'une attaque ou un autre incident se produise, et l'impact qu'il pourrait avoir, afin de comprendre le niveau de risque pour vous.

  • Prenez des mesures concrètes pour réduire la probabilité et/ou l'impact de chacun de ces risques.

  1. Restez conscient de ce qui se passe autour de vous et soyez attentif à tout changement concernant les personnes et les choses dans votre environnement.

  2. Que ce soit à des moments ou à des endroits à haut risque, voyagez avec des amis, des membres de votre famille ou des collègues de travail, ou demandez un accompagnement international de protection.

  3. Demandez à une personne de confiance et compétente (un ami, un collègue ou un membre de la famille) d'être votre contact de sécurité. En cas de risque accru, dites-lui à l'avance où vous allez, ce que vous faites et quand vous reviendrez. Communiquez avec votre contact de sécurité à des heures régulières convenues à l'avance, tout au long de la journée. Convenez avec lui/elle de ce qu'il/elle fera et des personnes qu'il/elle contactera s'il/elle n'a pas de nouvelles de vous.

  4. Préparez votre famille et vos collègues de travail afin qu'ils soient en mesure de faire face au pire scénario :

  • Rédigez un testament et assurez-vous que votre famille sait où sont conservés vos documents financiers et juridiques importants.

  • Élaborez un plan de continuité avec vos collègues afin qu'ils puissent continuer à travailler en votre absence.

  • Aidez votre famille et vos collègues à établir des plans pour qu'ils puissent se réinstaller, chercher refuge ou asile, ou se mettre à l'abri de toutes représailles.

  1. Si possible, suivez une formation holistique sur la sécurité destinée aux défenseurs des droits de l'homme. Envisagez également de suivre une formation avancée aux premiers secours et d'acheter des trousses de premiers secours individuelles pour votre maison, votre véhicule et votre bureau.

  2. Prenez conscience du niveau de risque que vous et votre famille êtes prêts à accepter. N'ayez pas peur de demander de l'aide ou d'interrompre votre travail si la situation devient plus risquée que ce à quoi vous êtes habitué.

SÉCURITÉ NUMÉRIQUE

  1. Envisagez les différents types d'informations que vous détenez et cherchez à mieux comprendre à la fois leur valeur pour votre travail et les préjudices, pour vous et pour les autres, qui pourraient résulter de l'accès d'un agresseur à ces informations. Mettez en place des mesures supplémentaires pour protéger les biens revêtant la plus grande valeur ou présentant le plus grand danger potentiel.

  2. Si elles doivent être partagées, communiquez les informations sensibles à vos collègues en personne ou en utilisant des outils de communication qui permettent le cryptage de bout en bout et la disparition des messages.

  3. Assurez-vous que tout ordinateur ou appareil mobile que vous utilisez :

  • Est physiquement inaccessible aux personnes non autorisées.

  • Requiert un mot de passe ou un code d'accès pour être déverrouillé.

  • Fonctionne avec les dernières versions disponibles du système d'exploitation et de toutes les applications/logiciels installés.

  • Est doté du cryptage intégral du disque, si cela est légal dans votre pays.

  • Dispose d'un logiciel anti-virus et d'un pare-feu installés, mis à jour et configurés correctement.

  • N'est pas piraté et qu'aucun logiciel piraté n'y est installé.

  • Est éteint et mis hors tension aussi souvent que possible, plutôt que simplement mis en veille ou en veille prolongée.

  1. Assurez-vous que tout service en ligne que vous utilisez :

  • Requiert un mot de passe complexe et unique pour y accéder.

  • Dispose d'une authentification à deux facteurs (2FA/2SV), le cas échéant.

  1. Utilisez un gestionnaire de mots de passe cryptés pour garder une trace de tous vos mots de passe en ligne et stocker vos codes de sauvegarde 2FA.

  2. Utilisez un réseau privé virtuel (VPN) si vous accédez à l'internet par un réseau public ou non sécurisé.

  3. Supprimez en toute sécurité les informations sensibles sous toutes leurs formes et variantes dès qu'elles ne sont plus nécessaires et assurez-vous qu'elles ne sont pas récupérables.

  4. Conservez en toute sécurité les notes écrites, copies papier et autres documents imprimés sensibles et déchiquetez ou brûlez-les dès qu'ils ne sont plus nécessaires.

Sachez que l'adoption de certaines des consignes de sécurité numérique susmentionnées comporte également des risques, notamment celui de perdre l'accès à vos données. De plus, ces conseils ne vous aideront qu'à travailler d'une manière potentiellement moins risquée, et ne garantiront pas la sécurité des informations sensibles. Vous devez demander des conseils ou une formation si vous n'êtes pas sûr(e) de savoir comment utiliser un appareil ou un outil en toute sécurité.

BIEN-ÊTRE ET RÉSILIENCE

  1. Maintenez des habitudes de sommeil saines, notamment en établissant une routine nocturne régulière et un environnement de sommeil agréable, si possible.

  2. Prenez des repas réguliers et adoptez un régime alimentaire sain.

  3. Marchez régulièrement, faites de l'exercice ou faites du sport.

  4. Traitez les maladies ou les blessures physiques, et donnez-vous le temps de guérir.

  5. Livrez-vous chaque jour à des exercices de réflexion personnelle et de contemplation.

  6. Ne consommez pas de drogues ou d'alcool pour faire face à un stress ou à un traumatisme.

  7. Entretenez des relations avec vos amis, votre famille, vos collègues et les membres de la communauté susceptibles de vous soutenir.

  8. Demandez une aide appropriée si votre santé ou votre bien-être se détériore.

v.1.0Première publication: 21 May 2020Cette version: 21 May 2020